19 Mars 1962, fête de la victoire : Aube sur une Algérie meurtrie

Le 19 mars 1962 fait partie de ces dates qui rappellent que l’histoire du peuple algérien est riche en événements qui traduisent son engagement, mais aussi le prix qu’il a payé pour se libérer. Longtemps célébrée de manière discrète, la fête de la Victoire est associée d’abord à l’immense soulagement ressenti par les Algériens, partout en Algérie, à l’annonce d’un cessez-le-feu qui a mis fin à de terribles épreuves et sonné le glas de l’occupation coloniale. Dans ce dossier, des professeurs mais aussi de simples citoyens nous parlent de la signification de cette date, mais aussi des souvenirs qu’ils ont gardés d’une journée particulière. Alors que la sauvegarde de la mémoire est un devoir national, personne ne doit oublier ce jour qui a vu se lever une aube sur une Algérie meurtrie.