1er Salon de l’entrepreneuriat, la formation et le recrutement : Affluence remarquable des jeunes

Le premier Salon national de l’entrepreneuriat, la formation et le recrutement, ouvert jeudi dernier à Annaba, a enregistré une affluence remarquable des jeunes, notamment les universitaires et les diplômés des établissements de formation. Les jeunes ont visité les différents pavillons du Salon pour découvrir ce que propose la manifestation s’agissant d’expériences réussies dans le domaine de l’entrepreneuriat et connaître les opportunités de qualification des compétences et de relance des activités privées. En visitant les pavillons du Salon inauguré par le chef de l’exécutif local, Djamel Eddine Berimi, les jeunes ont pris connaissance des activités des micro-entreprises versées dans plusieurs filières économiques et de services dans la région d’Annaba et des dispositifs d’aide à l’emploi et d’accompagnement dans le domaine de l’entrepreneuriat dans la wilaya.
Ils ont également pris connaissance des activités des entreprises économiques locales et nationales et autres établissements bancaires et compagnies d’assurances avant de s’arrêter longuement aux pavillons dédiés aux start-up participantes représentant plusieurs wilayas du pays. Les visiteurs du Salon ont discuté longuement avec les exposants parmi les propriétaires de ces entreprises innovantes du sujet de la conception de l’idée du projet et son adaptation avec la réalité du terrain ainsi que les contraintes en rapport avec le climat des affaires.
La manifestation vise à sensibiliser sur l’importance de faire développer la culture de l’entrepreneuriat parmi les jeunes, selon le gérant de la société de communication Galacticom, organisatrice de l’évènement, Hamza Kermiche. Dans une déclaration à l’APS, Kermiche a indiqué que l’entrepreneuriat ne constitue plus un choix pour les jeunes mais une nécessité économique imposée par le vécu et dictée par les conditions de réussite pour l’édification d’une économie diversifiée et intégrée. Le professeur Malik Bouassida de l’Université de Strasbourg (France), également expert en management et partenariat international dans le domaine de l’entrepreneuriat, a insisté, dans son intervention d’ouverture traitant des conditions de réussite du partenariat international dans le domaine des start-up, sur l’importance du climat des affaires et les particularités culturelles et sociales de l’environnement abritant le partenariat international dans le domaine des start-up.

De l’importance de former les compétences
Il a indiqué qu’un «partenariat international réussi passe obligatoirement par un transfert réel de technologies», insistant au cours de son intervention qui s’inscrit dans le cadre du programme des conférences destinées aux jeunes et visiteurs de la manifestation, sur «l’importance de former les compétences dans divers domaines d’activités et l’adoption d’un système de management conforme aux critères de gestion internationale de l’entreprise». Le premier Salon national de l’entrepreneuriat, la formation et le recrutement est organisé dans l’un des hôtels de la ville d’Annaba à l’initiative de l’entreprise de communication Galacticom implantée à Annaba avec la participation de 56 exposants. Parallèlement, les participants et visiteurs du Salon devant s’étaler sur 3 jours assisteront à des conférences sur les conditions de réussite de l’entrepreneuriat et l’importance de la formation pour la qualification des compétences.