Implants dentaires: Un beau sourire à tout prix

L’implantologie est une discipline à part entière dans les soins dentaires même si elle n’est pas reconnue officiellement. Des chirurgiens-dentistes exerçant en cabinet ont fait le choix d’effectuer des formations en implantologie, abandonnant de fait les soins classiques, qui ne sont pas assez rentables de leur point de vue. Des cliniques dentaires pullulent un peu partout et offrent des prestations onéreuses. «Les patients sont prêts à débourser des millions pour s’offrir un sourire hollywoodien. Certains ont pour souci seulement de trouver le bon dentiste qui puisse répondre à leurs attentes», estime
Djerroud, chirurgien-dentiste.
Les soins dentaires et les plateaux techniques utilisés connaissent des progrès fulgurants. «Ce n’est plus une affaire de santé bucco-dentaire. Il s’agit de soins esthétiques pour un beau sourire à tout prix. Pour se refaire les dents, il existe plusieurs choix, notamment les implants qui coûtent les yeux de la tête. Pour une seule dent, le prix peut aller jusqu’à 100.000 DA, selon la matière utilisée. Pour toute la dentition, cela peut coûter jusqu’à un million de dinars, voire plus», a affirmé le spécialiste.
Un implant dentaire est une racine artificielle reconstruite en titane. Elle est implantée dans la mâchoire pour remplacer une ou plusieurs dents perdues. «Les implants ne sont pas une nouvelle technologie mais ce sont les matériaux et les techniques qui sont révolutionnaires et coûteux. Pour la couronne, elle est placée conforme à la couleur naturelle de la dent d’origine sur la vis en titane. La couronne faite en céramo-métallique coûte 11.500 DA et pour celle en zircone 113.000 DA. La racine en titane est fabriquée par des laboratoires spécialisés avec qui nous collaborons et la couronne est montée par le dentiste en prenant soin de satisfaire le client qui retrouve sa santé bucco-dentaire et son sourire», fait savoir Dr Meriem D. de la clinique Joli Sourire, installée à Chéraga (Alger). Moderne, durable et esthétique, l’implant dentaire, au vu des tarifs, reste inaccessible à une bonne partie des patients mais aussi une solution à une multitude de maux. «Une ou plusieurs dents manquantes engendrent des difficultés à mastiquer, le déchaussement des dents, mais aussi des caries et une perte de l’engrènement naturel des dents», relève la praticienne.
Une fois les soins terminés, le patient, selon la praticienne, doit revoir son dentiste pour une bonne hygiène bucco-dentaire et la durabilité de l’implant et de la couronne. «Un suivi régulier chez le dentiste est indispensable pour garder ses dents naturelles saines et les implants propres pour éviter les infections et les risques d’inflammation gingivale»,
souligne-t-elle.
Karima Dehiles