Fédération algérienne de boxe :  Un directoire pour préparer l’AGE

Le climat d’instabilité est loin d’être fini au niveau de la fédération de boxe. Le rejet des bilans moral et financier de l’exercice 2023 lors de la dernière assemblée générale ordinaire va mener directement vers l’installation imminente d’un directoire comme le stipule la réglementation.

Cette structure provisoire aura la mission de préparer la prochaine assemblée générale élective pour le prochain mandat olympique et la gestion des affaires courantes de l’instance fédérale. Une fédération qui tarde à retrouver le chemin de la stabilité et du rassemblement, en attendant l’élection d’un nouveau bureau fédéral et d’un président capable de fédérer la famille du noble art national gangrénée par les désaccords.

A cinq mois du coup d’envoi des jeux Olympiques, l’essentiel est de mettre à l’abri les athlètes pour une meilleure préparation et accompagner les boxeurs et boxeuses engagés durant le dernier tournoi mondial olympique.

Adel.K.

Bouton retour en haut de la page