Ghaza : Le Japon reprend son financement à l’UNRWA en difficulté

Le Japon a annoncé, mardi, la reprise du financement à l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA), deux mois après l’avoir suspendu.

« Le Japon lèvera la suspension de ses contributions financières à l’UNRWA et fournira son aide tout en assurant et en confirmant la pertinence des fonds japonais », a déclaré la ministre japonaise des Affaires étrangères, Yoko Kamikawa, ajoutant qu’environ 35 millions de dollars du financement initialement prévu étaient prêts à être débloqués.

Kamikawa, qui a rencontré le chef de l’UNRWA Philippe Lazzarini à Tokyo la semaine dernière, a déclaré que le rôle de l’agence dans la gestion de la crise à Ghaza était « indispensable ».

Le Japon, comme plusieurs autres pays, avait décidé de suspendre son financement à l’UNRWA sur la base d’allégations de l’entité Sioniste selon lesquelles 12 des employés de l’agence onusienne auraient participé à l’opération « Déluge d’al-Aqsa », le 7 octobre 2023.

Bouton retour en haut de la page