Prophète Soulaymane :  Un testament de sagesse

Le prophète Soulaymane est une figure vénérée dans l’Islam. Le Coran relate plusieurs récits concernant ce sage et puissant roi, dont certains détails diffèrent des récits bibliques.

Dans le Saint Coran, le prophète Soulaymane est décrit comme un homme béni, doté d’une sagesse et d’une autorité exceptionnelle, accordées par Allah. Sa sagesse et son pouvoir étaient tels qu’il pouvait communiquer avec les animaux, maîtriser les forces de la nature et gouverner un royaume prospère et juste. Allah a béni Soulaymane avec la capacité de comprendre le langage des animaux, ce qui lui permettait de régner avec équité et compassion.

Une des histoires les plus célèbres de Soulaymane dans le Coran est celle de son jugement entre deux femmes se disputant un enfant. L’une revendiquait la maternité de l’enfant, tandis que l’autre affirmait qu’il lui appartenait. Pour résoudre ce dilemme, Soulaymane a ordonné de couper l’enfant en deux et de donner une moitié à chaque femme. La véritable mère, remplie d’amour maternel, a immédiatement accepté de renoncer à ses droits sur l’enfant pour le sauver, tandis que l’autre femme a consenti à la division. Cette réaction a permis à Soulaymane de déterminer la véritable maternité et de rendre justice.

Soulaymane est également connu pour son règne glorieux et son contrôle sur les djinns et les forces de la nature. Il était capable de comprendre le langage des animaux et de les utiliser à bon escient pour accomplir diverses tâches. Son royaume était prospère et pacifique, et il était respecté non seulement par son peuple, mais aussi par d’autres nations et rois de la région.

Un autre récit célèbre concerne la reine de Saba, qui a été impressionnée par la renommée de Soulaymane en tant que roi sage et juste, et a décidé de lui rendre visite pour vérifier ses prétentions. À son arrivée, elle a été éblouie par la magnificence du royaume et la sagesse de Soulaymane. Après avoir été soumise à divers tests et épreuves, la reine de Saba a finalement reconnu la grandeur de Soulaymane et s’est convertie à l’Islam.

La mort de Soulaymane est également mentionnée dans le Coran, où il est dit qu’il est décédé en position appuyée sur son bâton, tandis que les djinns continuaient à travailler pour lui, ignorant sa mort jusqu’à ce que les termites aient rongé son bâton et qu’il soit tombé.

Dans l’ensemble, le prophète Soulaymane est présenté dans le Coran comme un exemple de sagesse, de justice et de piété. Son histoire pousse les croyants à chercher la connaissance, pratiquer la justice et se soumettre à la volonté d’Allah.

Synthèse A.Y.

Bouton retour en haut de la page