Industrie cinématographique : Le conseil de la nation adopte le texte de loi

Les membres du Conseil de la nation ont adopté, ce mardi, le texte de loi texte de loi relatif à l’industrie cinématographique, et ce, lors d’une séance plénière présidée par Salah Goudjil, président du Conseil, en présence de la ministre de la Culture et des Arts, Soraya Mouloudji et de la ministre des Relations avec le Parlement, Basma Azouar.

La ministre de la Culture et des Arts, Soraya Mouloudji, a souligné que «l’approbation du texte de loi relatif à l’industrie cinématographique vise à redonner vie à celle-ci et à lui donner une véritable autonomie». Il s’agit, dit-elle, d’«une nouvelle pierre ajoutée à l’édifice établi par le président de la République à travers ses engagements en faveur du développement durable et de l’assurance d’une vie décente pour notre peuple».

Parmi ces engagements figure, selon la ministre, «la promotion de l’industrie cinématographique en offrant des incitations et en créant un environnement favorable aux producteurs, en élaborant des politiques d’investissement et des initiatives visant à positionner l’Algérie comme pôle et modèle cinématographiques sur le plan national et international, tout en favorisant l’émergence et l’épanouissement des talents artistiques».

Ce souci et cette grande attention témoignent, Mme Mouloudji, «du rôle important que ce secteur occupe dans la stratégie de développement du pays». «Cet intérêt et cette attention sont manifestés par le président de la République, qui nous a sommés d’impliquer cinéastes, professionnels et tous ceux qui s’intéressent à l’industrie cinématographique», a-t-elle conclu.

A. B.

Bouton retour en haut de la page