Aïd El Fitr : La wilaya d’Alger met en place un dispositif

 La wilaya d’Alger a pris des mesures réglementaires en prévision de l’Aïd El Fitr. L’annonce a été faite, mardi, lors d’une conférence de presse tenue au siège de la wilaya, animée par les directeurs du commerce, des transports, de la santé et de représentants de la Sûreté et de la gendarmerie nationales.

Le directeur du commerce, Abdelwahad Harkas,  a annoncé l’établissement d’une liste nominative des commerçants chargés d’assurer les permanences durant les trois jours de l’Aïd.  Sur un total de 6.725 commerçants enregistrés, 4.068 ont été mobilisés, soit environ 60,49%, notamment pour assurer la vente de pain et des produits d’alimentation générale. Selon lui, «164 inspecteurs seront également déployés pour surveiller les activités commerciales et le respect des lois».

Le directeur de la santé et de la population de la wilaya, Lahlali Lahlali, a précisé que les hôpitaux et les cliniques ainsi que 67 pharmacies seront ouverts durant l’Aïd El Fitr. La capitaine Rachida Ghaïb, directrice de la cellule de communication de la Gendarmerie nationale de la wilaya d’Alger, a souligné qu’un plan sécuritaire a été élaboré à l’occasion de l’Aïd. «Le numéro vert restera actif et des points de contrôle seront mis en place au niveau des autoroutes», a-t-elle assuré.

Quant au chef de service à la Direction des transports, Hocine Amran, a évoqué les mesures prises en coordination avec plusieurs sociétés de transport pour assurer la continuité du service durant l’Aïd. Des agents et inspecteurs seront mobilisés pour contrôler la mise en œuvre des instructions concernant l’accueil des voyageurs et le respect des mesures d’hygiène dans les gares et arrêts de bus.  «Des lignes de transport urbain seront renforcées avec l’ajout de 192 bus couvrant 48 lignes importantes», a-t-il lancé. La connectivité entre les différents modes de transport, notamment ferroviaire, sera assurée, avec une couverture étendue vers les zones isolées par le recours aux taxis qui vont assurer les liaisons vers la gare de Kherouba.

La Société de Gestion du trafic et des transports mettra en place, de son côté, un programme spécial via l’Etusa. «Cette entreprisevacouvrir186 lignes avec 189 bus le premier jour, 263 bus le deuxième jour, et 189 bus le troisième jour», a-t-il détaillé. «Des bus seront disponibles jusqu’à une heure du matin sur19 dessertes», a-t-il conclu.

Rostom Belgacem

Bouton retour en haut de la page