OMS : L’entité sioniste ne doit pas utiliser les hôpitaux comme champs de bataille

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, a appelé l’entité sioniste, qui mène une sauvage agression contre la bande de Ghaza, à « ne pas utiliser les hôpitaux comme champs de bataille ».

Le responsable de l’agence onusienne a souligné la nécessité de « respecter et de protéger les hôpitaux, et de ne pas les utiliser comme champs de bataille », selon son post publié sur la plateforme X, accompagné d’une photo montrant la destruction massive du complexe médical d’Al-Shifa, à l’ouest de la ville de Ghaza.

Les Nations unies ont annoncé avoir l’intention d’envoyer une équipe pour enquêter sur la situation actuelle à l’hôpital Al-Shifa après le bombardement des forces sionistes.

Lundi, l’armée d’occupation sioniste s’est totalement retirée du complexe médical Al-Shifa dans la ville de Ghaza, 14 jours après l’avoir pris d’assaut et en avoir détruit et incendié des bâtiments.

Bouton retour en haut de la page