Le président de la République reçoit le Premier ministre palestinien, Mohammad Mustafa : «Merci à l’Algérie»

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a reçu, dimanche, le Premier ministre, ministre des Affaires étrangères et des Expatriés de Palestine, Mohammad Mustafa, a indiqué un communiqué de la présidence de la République.

L’audience s’est déroulée en présence du ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ahmed Attaf, du directeur de Cabinet à la présidence de la République, Boualem Boualem, et du représentant permanent de l’Algérie auprès des Nations unies, l’ambassadeur Amar Bendjama. Dans une déclaration à la presse au terme de l’audience, Mohammad Mustafa a salué le soutien permanent de l’Algérie à la cause palestinienne, ses efforts pour que la Palestine devienne membre à part entière de l’ONU et ses démarches pour secourir la population de la bande de Ghaza en proie à l’agression sioniste brutale. Il a indiqué avoir transmis au président de la République «les remerciements du président de l’Etat de Palestine, M. Mahmoud Abbas, et du peuple palestinien pour le soutien permanent de l’Algérie à la cause palestinienne». Il a ajouté avoir adressé ses remerciements au président de la République «pour les efforts particuliers consentis par l’Algérie, à travers sa diplomatie et en sa qualité de membre du Conseil de sécurité, en faveur des droits du peuple palestinien, en général, et de l’obtention par la Palestine de la qualité de membre à part entière de l’ONU», précisant que le président de la République l’a «assuré de la poursuite de ce soutien jusqu’à ce que la Palestine devienne membre à part entière et obtienne sa pleine indépendance». Le Premier ministre palestinien a également salué le soutien de l’Algérie aux «efforts de secours dans la bande de Ghaza, en proie à une guerre dévastatrice menée par l’ennemi sioniste». «Nous avons adressé nos remerciements au Président pour le soutien de l’Algérie aux tentatives visant à parvenir à un cessez-le-feu, mais aussi pour les efforts de secours. Il a assuré que ces efforts seront multipliés si les conditions le permettent», a-t-il déclaré. Mohammad Mustafa a «souhaité que les opérations de secours soient facilitées pour que les aides humanitaires puissent être acheminées en plus grandes quantités et plus rapidement dans la bande de Ghaza afin d’atténuer l’impact de la situation inhumaine dont patissent les enfants du peuple palestinien et de leur permettre de rester dans leur patrie».

Bouton retour en haut de la page