L’IA dans la médecine du sport : Prédiction et prévention des blessures

Plusieurs recherches sont actuellement en cours au niveau mondial pour passer de l’étape de prévenir une blessure sportive à celle de la prévoir, a indiqué, samedi à Oran, Dr Yacine Zerguini, directeur du Centre d’excellence de la Fédération internationale de football (FIFA) à Alger.

« Actuellement, de nombreux projets de recherche sont en train d’être effectués pour arriver, non seulement à prévenir mais de prévoir les blessures traumatologiques et orthopédiques des footballeurs, qui peuvent
entraîner une invalidité pour plusieurs semaines, voire des mois », a précisé Dr Zerguini en marge du 2e jour des 7èmes journées internationales de Médecine physique et de réadaptation, organisées par le CHU d’Oran.

« Ces recherches, qui sont chapeautées par la FIFA, visent à essayer de passer de l’étape d’évaluer et de prévenir les blessures orthopédiques à une autres étape, celle de les prévoir, à l’aide de l’intelligence artificielle », a indiqué le spécialiste, qui est également Chirurgien Traumatologue et membre de la commission médicale de la FIFA.

A cet effet, il a indiqué que ces recherches se font au niveau des centres d’excellence de la FIFA au niveau mondial, dont celui de l’Algérie.

« Nous faisons beaucoup de choses au niveau du FMCE d’Alger, nous avons des programmes en traumatologie, orthopédie, épidémiologie, entre autres, et nous avons même dirigé, ici en Algérie, le programme de la FIFA sur
l’Impact du jeûne sur la performance sportive ».

Pour ce spécialiste, ces journées de médecine physique et de réadaptation, dédiées entre autres à la traumatologie et à la médecine du sport, sont une opportunité pour mettre en exergue la médecine sportive, qui est spécialisée dans la prévention, le diagnostic et le traitement des pathologies induites par le sport ou pouvant affecter les performances des sportifs.

« C’est aussi une opportunité pour expliciter ce qu’est vraiment la médecine du football, ce nouveau concept qui est né, il y a une dizaine d’années, où il y a un certain nombre de normes et de procédures à respecter », a-t-il souligné.

Plusieurs interventions ont été animées, lors de cette journée, sur les pathologies sportives, dont le pied douloureux chez les sportifs et les conduites à tenir devant une épaule douloureuse chez le sportif.

Bouton retour en haut de la page