Architecture : Unifier les normes architecturales des mosquées à travers le pays

Les participants à une journée d’étude organisée jeudi à Ouled Djellal sur « l’architecture typique des mosquées et les missions des associations religieuses conformément aux cadres juridiques » ont mis l’accent sur « la nécessité d’unifier les normes architecturales des mosquées à travers le pays ».

Dans son intervention durant la rencontre tenue à l’Institut national Spécialisé en Formation Professionnel  (INSP) Smati Bouzid, le sous-directeur à l’administration des mosquées au ministère des Affaires Religieuses et des Wakfs, Fouad Talhi, a indiqué que l’arrêté interministériel du 29 mai 2022 fixant le cahier des charges-type relatif à la typologie de la construction des mosquées contient plusieurs dispositions sur la réalisation des mosquées selon les règles de l’art et les normes techniques dans le respect du référent puisé dans le patrimoine islamique architectural maghrébin.

L’intervenant a ajouté que ce cahier des charges exige que la mosquée doit comprendre un seul minaret de forme carrée couronné d’une couplette et un mihrab de forme circulaire de conception inspirée de l’architecture islamique maghrébine, appelant à la coordination avec les services concernés pour le renouvellement exceptionnel à plusieurs reprises des permis de construire.

Le directeur local du secteur, Belkacem Felkouma, a insisté sur le respect des normes unifiées inspirées de la culture algérienne, estimant que cet arrêté traduit le grand intérêt accordé par les pouvoirs publics à la forme de la mosquée.  Il a également salué la décision du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, d’approbation du régime indemnitaire de l’imam qui, a-t-il noté, permettra de « traiter plusieurs dysfonctionnements dès sa mise en œuvre ».

Omar Djebari, chef du service d’orientation religieuse et des rites à la même direction, a relevé l’importance du rôle des associations religieuses et cadres du secteur dans la lutte contre les fléaux sociaux dans le respect des prérogatives légales fixées pour chaque partie.

Bouton retour en haut de la page