Foncier Industriel : Généralisation du financement des projets agricoles

 

Le financement de l’agriculture, jusque-là du ressort de la Banque de l’agriculture et du développement rural (BADR), sera désormais élargi à l’ensemble des banques. Le gouvernement y veille et met en garde contre tout refus de financement des projets remplissant les conditions exigées. Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a signé, dernièrement, à Adrar, une convention-cadre avec l’Association professionnelle des banques et des établissements financiers (ABEF). Celle-ci vise à «définir le cadre général entre le ministère de l’Agriculture et du Développement rural et l’ABEF pour généraliser le financement des projets agricoles par les représentants de la place bancaire, conformément aux instructions des autorités publiques». Les professionnels du secteur ont salué cette démarche issue des recommandations des assises nationales de l’agriculture tenues le 28 février 2023 relatives au renforcement de la sécurité alimentaire et l’encouragement de l’investissement dans les grands projets agricoles dans le Sud et les Hauts-Plateaux.

A. H.

Bouton retour en haut de la page