Commémoration du 64e anniversaire des essais nucléaires : Caravane de solidarité au profit des habitants de Reggane

Le ministre des Moudjahidine et des Ayant droits, Laïd Rebiga, a donné, dimanche à Alger en compagnie de la présidente du Croissant-Rouge algérien (CRA), Ibtissam Hamlaoui, le coup d’envoi d’une caravane d’aide en direction des habitants de la région de Reggane, dans la wilaya d’Adrar.

Organisée par le ministère des Moudjahidine en coordination avec le CRA, à l’occasion du 64e anniversaire des essais nucléaires à Reggane, qui coïncide avec le 13 février, cette caravane, a été chargée de plusieurs équipements médicaux, paramédicaux et autres matériels nécessaires, en sus de denrées alimentaires, de couvertures, de chaises roulantes… A cette occasion, Laïd Rebiga a affirmé que cette «initiative se veut une commémoration du 64e anniversaire de la première explosion nucléaire réalisée par la France coloniale dans le Grand Sud en 1960».

Précisant que «ce  crime odieux, dont les conséquences demeurent à ce jour désastreuses sur la population et l’environnement, doit constituer un élément de la mémoire nationale». Et de rappeler  que «suite à ce crime, la France coloniale  a procédé à autres 17 essais nucléaires aériens et souterrains, entre février 1960 et février 1967 dans la région de Reggane et dans les cavités du massif du Hoggar (Tamanrasset), et ce, au mépris de la sécurité de la population locale et de l’environnement».

De son côté, Ibtissam Hamlaoui a affirmé que «le Croissant Rouge, qui est né de la Révolution nationale, a toujours tenu à participer, aux côtés du ministère des Moudjahidine, aux manifestations humanitaires pour venir en aide aux victimes du colonialisme».

Samira Azzegag

Bouton retour en haut de la page