Judo : Plus de 150 athlètes à l’Open Africain d’Alger

Plus de 150 judokas (messieurs et dames), représentant 25 nations, seront engagés dans l’édition 2024 de l’Open Africain d’Alger, prévue les 17-18 février à la Coupole du Complexe Olympique Mohamed Boudiaf (Alger), a appris l’APS lundi auprès des organisateurs.

L’Algérie, pays hôte de l’évènement, sera la mieux représentée, avec un total de 72 judokas engagés (52 messieurs et 20 dames), au moment où certaines nations comme le Tchad, le Bénin et Malawi n’ont engagé qu’un seule athlète.

Outre les pays africains, la compétition enregistrera la participation de certaines nations venues des quatre coins du monde, notamment, les Etats-Unis, le Canada, la Nouvelle Zélande, la Bulgarie, la Grande Bretagne et la Thaïlande.

Leur présence s’explique par le fait que l’Open Africain d’Alger peut contribuer à l’amélioration du Ranking olympique, dans la perspective d’une qualification aux JO de Paris 2024, car mettant 100 points en jeu.

La compétition sera suivie d’un stage de formation pour les athlètes d’élite et leurs entraîneurs, prévu du 20 au 28 février à l’Institut des sciences et technologies du sport d’Alger.

« Le stage des athlètes sera animé par l’ex-champion du monde français, Larbi Benboudaoud, alors que les entraîneurs seront encadrés par l’expert croate Slavisa Bradic » a-t-on encore détaillé de même source.

Bouton retour en haut de la page