Route Tindouf-Zouerate : Le président Tebboune insiste sur l’impératif de passer à la vitesse supérieure dans la réalisation du projet

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a insisté, jeudi à Tindouf, sur l’impératif de passer à la vitesse supérieure dans la réalisation du projet de la route Tindouf-Zouerate reliant l’Algérie et la Mauritanie.

S’exprimant en marge du coup d’envoi de la réalisation du projet de la route entre Tindouf (Algérie) et Zouerate (Mauritanie), donné avec son frère le président de la République islamique de Mauritanie, pays frère, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, le président de la République a insisté sur l’impératif de passer à la vitesse supérieure dans la réalisation de ce projet, en adoptant un système de travail en continu, ajoutant que la réalisation de ce projet devra ouvrir de nouvelles perspectives de coopération entre les deux pays.

Pour sa part, le président mauritanien a remercié le président de la République pour son engagement à concrétiser ce projet vital de la route Tindouf-Zouerate, félicitant les deux pays pour cet exploit majeur.

Selon les explications fournies sur place, cette route stratégique de 840 km, est réalisée par des entreprises algériennes, ce qui permet à l’Algérie, pour la première fois depuis son indépendance, de réaliser une infrastructure d’importance majeure en dehors de ses frontières.  L’accord de réalisation de ce projet frontalier a été signé en marge de la visite d’Etat du président mauritanien, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, en Algérie, à l’invitation du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune en décembre 2021.

Une dizaine d’entreprises algériennes participent à la réalisation de ce projet vital, ainsi qu’un bureau d’études algérien qui est chargé de son suivi. Après le parachèvement de cet important projet, dont l’exploitation sera assurée par l’Algérie sous forme de concession pour une durée de 10 années avec reconduction tacite, le contrat de réalisation de cette infrastructure, tant rêvée par les habitants des régions qu’elle traverse, entrera en vigueur une fois les travaux parachevés.

Quant aux multiples stations-services implantées tout au long du tracé de la route, elles seront réalisées et exploitées par la société Naftal.   Le lancement de la réalisation de ce projet stratégique est intervenu pour annoncer une nouvelle étape dans les relations historiques entre l’Algérie et la Mauritanie, lequel devra ouvrir des axes routiers internationaux importants et permettre aux opérateurs algériens d’accéder aux marchés africains, via la Mauritanie. Il permettra également de consolider la coopération économique entre les opérateurs économiques des deux pays et de relancer la dynamique économique et la fluidité des échanges commerciaux.

Bouton retour en haut de la page