Oran : Présentation du projet d’aménagement de la rue des Aurès

Le projet d’aménagement de la rue des Aurès, connue sous son ancien nom de marché de la Bastille, sise au centre-ville d’Oran, vient de faire l’objet d’une présentation, a-t-on appris, jeudi, auprès des services de la wilaya.

Présenté, mercredi soir, lors des travaux du Conseil de l’exécutif de la wilaya, sous la présidence du wali d’Oran, Saïd Sayoud, en présence des directeurs de l’exécutif, des chefs de daïras et des présidents d’APC, le projet d’aménagement de la rue des Aurès contient des propositions d’aménagement de ce marché populaire, qui a été créé durant la période coloniale pour en faire un espace commercial, culturel et touristique d’excellence.

Le bureau d’études, signataire d’une convention avec la commune d’Oran, a proposé trois variantes, qui soutiennent dans leur totalité l’option d’aménagement de la rue des Aurès, qui s’étend sur une longueur de 500 mètres, de même que la réalisation des travaux en quatre lots, a-t-on indiqué.

Cette étude permet de valoriser la rue des Aurès, située entre deux artères principales, à savoir la rue « Larbi Ben M’hidi » et « Mohamed Khemisti », au centre ville, et d’y opérer un nouveau lifting, lui conférant un aspect esthétique, sachant qu’il sera procédé, à l’occasion, au ravalement des façades des immeubles et des locaux ainsi, que l’aménagement du sol qui longe le parcours, avec à la clé le renforcement de l’éclairage public et la réalisation d’accès menant au marché.

Après l’achèvement des travaux d’aménagement, la rue des Aurès deviendra un marché commercial, durant la matinée, et se transformera, dans l’après-midi en espace culturel et touristique, qui drainera les familles, en raison des diverses structures dont elle dispose, notamment des cafétérias, restaurants, galeries d’art et autres, selon la même étude.

Dans le même sillage, le wali Saïd Sayoud a insisté sur l’importance de faire participer les commerçants et les spécialistes pour donner leurs avis, avant l’adoption finale du projet d’aménagement de la rue des Aurès.

Bouton retour en haut de la page