Colombie : Le trésor du légendaire galion espagnol San José bientôt remonté à la surface 

La Colombie a annoncé vendredi le début en avril de l’extraction par robot des objets d’une « valeur 
inestimable » de l’épave du légendaire galion espagnol San José, coulé il y a trois siècles dans les Caraïbes avec ses cales remplies d’or et de pierres précieuses.
Le vaisseau, l’un des plus grands de l’armada espagnole et dont la valeur s’élève à des milliards de dollars, avait été coulé par la flotte britannique pendant la nuit du 7 juin 1708 près des îles du Rosario, au large de Carthagène des Indes, dans le nord-ouest de la Colombie.
En pleine guerre de succession en Espagne (1701-1712), le navire acheminait l’or, l’argent et les pierres précieuses depuis les colonies espagnoles en Amérique vers la cour du roi Philippe V.
Seuls quelques membres d’équipage, sur les 600 à bord avaient survécu au naufrage.
Sept ans après la découverte de l’épave, les autorités colombiennes vont commencer à remonter les objets visibles autour de l’ancien navire, « sans modifier ou endommager l’épave », comme des pièces de céramiques, a indiqué le ministre de la Culture Juan David Correa.
Il s’agit de voir comment ces objets « se comportent en sortant (de l’eau) et de comprendre ce que l’on peut faire » pour récupérer le reste des pièces de valeur, a-t-il expliqué à bord du navire de la marine ARC Caribe, base en mer des opérations à venir.
Bouton retour en haut de la page