Erdogan: « Le monde islamique doit agir de concert contre les atrocités » sionistes à Ghaza

Le président turc Recep Tayyip Erdogan, a appelé le monde islamique à « agir de concert » contre « les atrocités » commises par l’occupant sioniste depuis le 7 octobre dernier dans la bande de Ghaza en Palestine occupée, a rapporté l’agence de presse Anadolu.

« Nous nous efforçons de faire en sorte que le monde islamique agisse de concert contre les atrocités commises à Ghaza », par l’entité sioniste, a souligné le président Erdogan.

Et d’ajouter: « Nous utiliserons, sans la moindre réserve, tous les moyens à notre disposition, pour mettre fin aux persécutions à Ghaza et aux harcèlements à El-Qods » occupée.

Erdogan s’est exprimé vendredi lors d’une réunion organisée par son parti (AK Parti) dans la ville de Balikesir (nord-ouest), dans le cadre de la campagne pour les élections municipales qui se dérouleront le 31 mars.

Après avoir rappelé que les aides humanitaires envoyés par la Turquie à Ghaza dépasse actuellement 34.000 tonnes, il a annoncé qu’un nouveau navire transportant 2.380 tonnes d’aides se dirigeait actuellement vers
l’enclave palestinienne.

En outre, le président turc a averti que « si rien n’est fait pour arrêter les atrocités commises à Ghaza, la situation risque d’embraser la région ».

Le bilan de l’agression sioniste qui a débuté le 7 octobre dernier contre la population palestinienne à Ghaza est monté vendredi à 29.514 martyrs et 69.616 blessés, en majorité des femmes et des enfants, avait indiqué le
ministère palestinien de la Santé.

Bouton retour en haut de la page