Salon International de l’Industrie : 157 exposants attendus

La Sixième édition du Salon international de l’industrie, de l’énergie, du BTP, de la logistique et de l’exportse déroulera du 4 au 7 mars 2024 au Centre des Conventions d’Oran.   C’est ce qu’a annoncé, samedi, l’organisateur, Ahmed Heniche.

S’exprimant lors d’une conférence de presse tenue à cet effet, le responsable a expliqué que  la manifestation est scindée en deux pavillons principaux : El Binaa Expo dédié au Bâtiment, à l’immobilier et aux travaux publics et Algeria global industry regroupant l’industrie, l’énergie, la logistique et l’export.  Il a ajouté que cette nouvelle édition rassemblera plus de 157exposants nationaux et étrangers et  verra  la participation de l’Éthiopie comme invité d’honneur et aussi des représentations diplomatiques accréditées en Algérie de plusieurs pays européens et africains, avec pour objectif de nouer des relations d’affaires, explorer les opportunités d’investissement direct et évoquer les possibilités d’exportation du produit algérien.

Le choix  de l’Éthiopie,  surnommée aujourd’hui « le Tigre africain » en raison de sa croissance économique qui  étonne  le monde entier,  n’est nullement fortuit.  «L’Ethiopie  qui agonisait dans la famine au milieu des années 1980 a réussi à relever le défi du développement économique en devenant  un des pays les plus dynamiques dans le continent africain. Le pays est une référence en matière de construction économique nationale», a rappelé Haniche. Il  a fait remarquer, également, une  forte  participation des entités économiques publiques opérant dans les secteurs de l’industrie, de l’énergie, de l’électronique et du bâtiment.  Des espaces d’exposition seront offerts aux start-up et porteurs de projets innovants afin de leur permettre un contact direct avec l’environnement économique et de parvenir à la concrétisation de leurs projets porteurs pour la croissance économique. Il a, également,  fait savoir qu’outre des expositions et rencontres B to B, un programme riche en conférences-débats et ateliers accompagnera l’événement.

Des espaces seront dédiés aux start-ups, clubs scientifiques et porteurs de projets innovants, favorisant leur interaction avec l’environnement économique et la concrétisation de projets porteurs de croissance. L’espace start-up et idées innovantes mettra en avant le rôle central de l’innovation et de la micro-entreprise dans une économie basée sur le savoir.

Augmenter  les échanges commerciaux  algéro-éthiopiens

Pour l’organisateur, il s’agit d’un événement économique qui regroupe des secteurs névralgiques aussi important et complémentaire qui constituent la  fer de lance des investissements  et de l’économie nationale après l’amélioration remarquable du «climat des affaires» grâce à la «volonté évidente des pouvoirs publics» pour asseoir une économie forte et diversifiée avec  l’espoir d’atteindre des résultats meilleurs en terme d’exportation. L’ambassadeur de l’Éthiopie en Algérie, Nebiat Gatachew Assegid, a indiqué que cet évènement «important»  constitue une opportunité pour son pays de faire connaître son savoir-faire et nouer des relations d’affaires avec les opérateurs algériens dans l’espoir d’augmenter  les échanges commerciaux  des deux pays jusque-là en deçà des attentes  et du potentiel existant.

Il a indiqué que son pays est ouvert à toutes les opportunités d’investir dans différents secteurs, mettant en avant l’ouverture d’une ligne aérienne entre les deux pays pour créer une dynamique entre les opérateurs algériens. Il a affirmé que son pays a des atouts à faire valoir dans les secteurs, notamment le textile et les matières premières. Il a soutenu que les dattes algériennes et l’huile d’olive peuvent intéresser son pays.

A. Hamiche

Bouton retour en haut de la page