Sommet du GECF : Des couloirs verts à l’aéroport d’Alger pour les participants

Des couloirs verts permettant de faciliter les procédures de police et douanières pour les participants au 7ème Sommet des chefs d’Etats et de Gouvernements du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF) ont été mis en place au niveau de l’aéroport international d’Alger, Houari Boumediène, a indiqué, samedi à Alger, le ministre des Finances, Laaziz Faid.

S’exprimant lors d’un point de presse organisé en marge d’une visite de travail et d’inspection qu’il a effectué en compagnie du ministre des Transports, Mohamed El Habib Zahana, au niveau de l’aéroport d’Alger pour s’enquérir de l’état d’avancement des préparatifs pour le rendez-vous prévu du 29 février au 2 mars à Alger, M. Faid a souligné qu’une des raisons de cette visite est de « s’assurer que les conditions sont effectivement réunies » pour un meilleur accueil des participants à cet évènement.

« On constate avec plaisir que toutes les conditions sont réunies », s’est-il réjoui, en relevant que « des couloirs verts ont été spécialement mis en place pour les gens qui viendront dans le cadre de ce forum ».     M. Faid a expliqué que l’aéroport est la première vitrine d’un pays, raison pour laquelle, à la veille de l’organisation de ce forum international, il se dit veiller « à ce que toutes les personnes qui visiteront l’Algérie dans le cadre de cet évènement aient une belle image de notre pays ».

Le premier argentier du pays a précisé que cette visite qui entre, également, dans le cadre de l’inspection et de l’évaluation des procédures sécuritaires et douanières, a permis de donner des orientations afin de faciliter les conditions de voyages pour tous les citoyens qui rentrent en Algérie ou qui se déplacent vers l’étranger.   Il a indiqué, dans ce sens, que l’Algérie « veut s’inscrire dans les normes internationales en matière de procédures douanières et de récupération des bagages, afin que le passager trouve toutes les facilités lorsqu’il arrive en Algérie, tout en vaillant au respect de la réglementation douanière et sécuritaire ». Il a expliqué avoir insisté, lors de cette visite, sur la nécessité de la coordination entre tous services qui interviennent dans ces procédures, notamment les services des Douanes, de la sureté nationale ou ceux la société de gestion des services et infrastructures aéroportuaires, afin de les fluidifier.

Pour sa part M. Zahana a déclaré, lors de ce point de presse, que parmi les objectifs de cette visite de travail est de préparer le Sommet du forum du GECF, en affirmant à ce titre avoir constaté que « nous sommes parfaitement prêts à tous les niveaux ».

    Et concernant les orientations données afin d’améliorer les conditions d’accueil des passagers, il a souligné que la mobilisation doit être complète de la part de toutes les directions auxquelles incombe la responsabilité de la gestion de l’aéroport d’Alger, afin d’atteindre les normes qui touchent la qualité du parcours du passager.

De son coté, le secrétaire général du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Larbi Merzouk, a assuré que « tout est prêt » pour le Sommet du GECF.     Il a, également, souligné que cette visite vise à préparer l’arrivée des ressortissants algériens qui viendraient durant le mois de Ramadhan ou pour passer leurs vacances en été.

A noter que les deux ministres et le SG du ministère de l’Intérieur étaient accompagnés dans cette visite par le directeur général de la sureté national, Ali Badaoui, du directeur général des douanes algériennes, le Général-Major Abdelhafid Bakhouche, du président directeur général de la Société de gestion des services et infrastructures aéroportuaires d’Alger (SGSIA), Mokhtar Said Mediouni, du PDG d’Air Algérie, Hamza Benhamouda, et du Contrôleur de police et Chef de service de la police des frontières de l’aéroport d’Alger, Arslane Driad.

Bouton retour en haut de la page