STEP de Berrouaghia : Lancement des travaux

Les travaux de réalisation de la station de traitement et d’épuration (STEP) de Berrouaghia, à l’est de Médéa, ont été lancés récemment et le projet devrait être livré d’ici la fin de l’année 2025, a-t-on appris, samedi, auprès de la  direction des ressources en eau (DRE).

La STEP de Berrouaghia a une capacité de traitement de 100 mille équivalent-habitant et appelée, une fois opérationnelle, à régler le problème des rejets domestiques des eaux usées de la commune qui se déversent dans les cours d’eau ou en plein nature, a fait savoir le directeur des ressources en eau, Nasseredinne Bechani.

Une dotation financière d’un montant de 2,8 milliards de DA a été injectée dans ce projet destiné à la préservation de l’écosystème local et la protection de la santé publique, a-t-il noté.

Autres impacts de ce projet, la réduction de la pollution de l’eau au niveau des cours d’eau et des nappes phréatiques et la réutilisation des eaux épurées pour l’irrigation des parcelles agricoles, a ajouté M.Bechani.

Les eaux traitées et épurées de la STEP de Berrouaghia vont permettre d’irriguer, dans une première phase, une superficie de 250 hectares, a-t-il dit, révélant qu’une superficie de 300 hectares d’arboriculture fruitière est irriguée grâce à la réutilisation des eaux épurées de la station de Oued-Lahrache, périphérie sud de la commune de Médéa.

Le directeur a précisé que la STEP de Oued-Lahrache, opérationnelle depuis le début des années 2000, fournie 4000 M3/jour d’eau épurée pour l’irrigation de ces parcelles.

Par ailleurs, un projet d’une autre STEP d’une capacité de 4500 équivalent-habitant, est programmé dans la commune de Tamesguida, a indiqué le même responsable, estimant que sa concrétisation va renforcer l’infrastructure de traitement des eaux usées au niveau du grand Médéa.

Bouton retour en haut de la page