Convention AADL-CPA : Financement de 15.000 logements

La promesse a été tenue. Une convention portant financement de 15.000 logements AADL a été signée, ce samedi, au siège de la Caisse nationale du logement (CNL), à Alger, entre l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (AADL) et le Crédit populaire d’Algérie (CPA).

La cérémonie de signature s’est déroulée sous la supervision du ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed-Tarek Belaribi, et du secrétaire général du ministère des Finances, Brahim Djamel Kassali. Elle a été paraphée par le directeur général de l’AADL, Fayçal Zitouni, la directrice du logement au ministère de l’Habitat, Faïza Bendjama, le directeur général de la CNL, Ahmed Belayat, et du DG du CPA, Ali Kadri.
Dans une déclaration à la presse en marge de la cérémonie, le ministre de l’Habitat a indiqué qu’à travers ce nouveau quota, le programme Aadl 2 sera définitivement clôturé dans plusieurs wilayas en 2022. Il a exprimé aussi l’entière détermination du secteur à répondre aux attentes des citoyens en matière de réalisation de logements. Il a rappelé ensuite l’engagement du président de la République à répondre aux préoccupations de la classe moyenne en matière d’acquisition de logements. Belaribi a également affirmé que les travaux de réalisation des 15.000 logements seront lancés dans les meilleurs délais pour satisfaire les demandes des souscripteurs, notamment ceux ayant accusé un retard de paiement de la première tranche du prix du logement, introduit des recours ou ayant un problème de dossier de souscription.
«Après la signature de l’accord, nous allons choisir l’entreprise de réalisation pour lancer rapidement les travaux et livrer les logements dans les meilleurs délais», a-t-il dit, rappelant que le programme de 15.000 logements a été décidé dans le cadre de la loi de finances 2022. Le ministre a assuré que le secteur est mobilisé pour exécuter les instructions du président de la République concernant la construction de logements et la préservation de la formule sociale dans le financement de ces derniers. «C’est une promesse du président de la République», a-t-il proclamé.
Par ailleurs, le ministre a rappelé que la CNL sera prochainement transformée en établissement financier afin de pouvoir contribuer au financement du logement. Il a fait savoir enfin que son département a déjà entamé l’élaboration de textes juridiques nécessaires à une reconversion qu’il a qualifiée de «meilleure méthode pour le financement des projets de logements».
Amokrane H.