Adjudication de titres miniers : 79 offres techniques en lice pour 9 sites miniers d’or 

 L’Agence nationale des activités minières  (ANAM) a reçu 79 offres techniques, suite au lancement d’un avis l’appel d’offres national et international pour la mise en adjudication de neuf  (09) permis miniers pour exploration de l’or, dont la séance publique d’ouverture des plis s’est déroulée, ce mardi, au siège du ministère de  l’Energie et des mines.

Lancé le 20 décembre 2021, l’avis d’appel d’offres national et  international pour la mise en adjudication de 9 permis miniers pour exploration de l’or dans les wilayas de Tamanrasset et Tindouf a intéressé 79 soumissionnaires qui ont retiré les cahiers de charges auprès de l’ANAM dans le cadre de la première phase relative à l’offre technique.
L’ouverture des plis de cette 52ème session d’adjudication de titres miniers s’est déroulée en séance publique en présence des soumissionnaires ou de leurs représentants ainsi qu’un huissier de justice. Les soumissions portent sur des sites situés dans les wilayas de Tamanrasset (7 sites) et de Tindouf (2 sites). Pour la wilaya de Tamanrasset, il s’agit des sites « Seldrar », « Isselfane », « Isselfane sud1 », « Isselfane sud2 », « Tan Chaffo Ouest » à In Amguel et du  site Timolitine » à Tazrouk.
S’agissant de la wilaya de Tindouf, il a été proposé deux sites miniers « Akilet Deilel -zone B » et de « Bled M’dena ». Les substances minérales de ces sites concernent l’exploration de l’or, le cuivre et le molybdène dont les destinations englobent la joaillerie pour l’or et la joaillerie-industrie pour le cuivre et le molybdène. Lors de cette séance, il a été relevé un « engouement » des soumissionnaires  pour les quatre sites situés dans la wilaya de Tamanrasset (« Isselfane sud1 », « Isselfane sud2″,  » Timolitine » et « Seldrar ») ainsi qu’un site situé  dans la wilaya de Tidouf (« Akilet Deilel -zone B »).
Le président du Comité de direction de l’ANAM, Smail El Djouzi, qui a présidé la séance, a assuré que les « portes de l’Agence sont grandes ouvertes devant tous ceux qui sont intéressés par l’investissement dans le domaine minier dans le grand Sud ».
« L’ANAM a pour ambition de relancer les activités minières dans les régions du grand sud algérien afin de créer des postes de travail au profit de la population locale et participer ainsi à la relance de l’économie nationale », a souligné le même responsable.
Les soumissionnaires retenus pour l’offre technique seront invités le 20 avril prochain à présenter leurs offres financières, au niveau du ministère de l’Energie et des mines. L’ouverture des plis se fera le même jour dans le même lieu de dépôt, en séance publique et en présence des soumissionnaires ou de leurs  représentants mandatés, a-t-on indiqué.