Affaire du groupe « Condor » : Des peines différentes à l’encontre des accusés 

La Cour d’Alger a rendu, ce dimanche, des peines  différentes à l’encontre des accusés poursuivis dans les affaires des filiales du groupe « Condor », propriété des frères Benhamadi.

La Cour d’Alger a condamné Omar Benhamadi à cinq (5) ans de prison, dont deux ans (2) et six (6) mois avec sursis, et les deux autres accusés  Abderrahmane et Smail Benhamadi à deux (2) ans avec sursis.  Une peine d’un (1) an avec sursis a été prononcée à l’encontre des deux  accusés Benziane Abdelouahab (ex-inspecteur des Domaines de l’Etat à Tipaza) et Bouallag Kamel, ancien directeur des Domaines de l’Etat de la  wilaya de Tipaza. Les autres accusés poursuivis dans cette affaire ont été acquittés.

Le parquet avait requis une peine de 10 ans de prison ferme assortie d’une amende de 8 millions de DA à l’encontre des accusés Omar Benhamadi,  Abderrahmane et Smaïl Benhamadi, étant les principaux propriétaires des différentes filiales du Groupe.