Agression sioniste contre les Palestiniens à Al-Aqsa : L’Algérie condamne

L’Algérie a fermement condamné la grave agression menée par les forces d’occupation sionistes contre les Palestiniens, ce vendredi à l’aube dans la mosquée d’Al-Aqsa, « en violation flagrante de la sacralité de la mosquée et de toutes les résolutions et chartes internationales pertinentes », a indiqué un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger.

 

L’Algérie « souligne la nécessité d’assurer une protection totale aux fidèles musulmans et de leur permettre d’accomplir leurs rituels dans la mosquée d’Al-Aqsa, qui est un wakf islamique », a ajouté le communiqué.

L’Algérie a appelé « la communauté internationale, notamment le Conseil de sécurité, à assumer les missions qui leur sont dévolues et à agir pour mettre fin à ces provocations agressives et assurer la protection du peuple palestinien et de ses lieux saints », a souligné la même source. « Les violations répétées commises par l’occupation sioniste contre le peuple palestinien dans les territoires palestiniens et l’insécurité et l’instabilité qui en résultent », réaffirment « l’urgence de lancer un processus de paix sérieux qui conduise à l’instauration d’une paix globale et juste au Moyen-Orient, au retrait d’Israël de tous les territoires arabes occupés et à l’établissement d’un Etat palestinien indépendant avec El-Qods pour capitale », a ajouté le communiqué.