Agriculture : L’élagage d’arbres aux milieux urbain et péri-urbain soumis à une autorisation préalable 

L’opération de couronnement et d’élagage  d’arbres dans les milieux urbain, péri-urbain et aux bords des infrastructures routières est soumise à une autorisation préalable délivrée  par le conservateur des forêts, a indiqué ce samedi un communiqué du ministère de l’Agriculture et du Développement rural.

« Suite à la constatation d’opérations de couronnement et d’élagage d’arbres qui s’opèrent au niveau des milieux urbain péri- urbain et aux bords des infrastructures routières, et qui ne sont pas conformes au cycle biologique requis des arbres, des instructions fermes ont été données à  l’ensemble des conservateurs des forêts et des directeurs des services agricoles afin d’interdire et de mettre fin à ce genre de pratiques non réglementaires, qui nuisent à notre patrimoine floristique », a précisé la  même source.
A cet effet, le ministère de l’Agriculture a souligné que « toute opération de couronnement est obligatoirement soumise à une autorisation préalable délivrée par le conservateur des forêts, suite à un dossier introduit à cet effet conformément à l’itinéraire technique requis, et en respectant la période de repos végétatif des arbres ».