Algérie/EAU : Le Président Tebboune félicite le nouveau président des Emirats arabes unis

 Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a adressé ce samedi un message de félicitations à son altesse, Cheikh Mohammed Ben Zayed Al Nahyane, suite à son élection à la tête de l’Etat des Emirats arabes unis, dans lequel il lui a réitéré son attachement à œuvrer de concert avec lui pour le raffermissement des liens de fraternité, de coopération et de partenariat entre les deux pays.

« Il me plait, à l’occasion de votre élection à la tête de l’Etat des Emirats arabes unis, pays frère, de vous présenter au nom de l’Algérie,  peuple et Gouvernement, et en mon nom personnel mes chaleureuses félicitations, priant Allah le Tout puissant de vous assister dans l’accomplissement de vos nobles missions, et d’accorder au peuple émirati  frère davantage de prospérité et d’essor sous votre direction éclairée », lit-on dans le message de félicitations.
« La précieuse confiance placée en votre personne par vos frères, les cheikhs membres du Conseil suprême de la fédération, se veut un témoignage de leur unanimité autour de la sagesse, la clairvoyance et la compétence  dont vous faites preuve pour la poursuite du parcours pionnier et la consolidation des bases de la relance modèle réalisée par l’Etat des Emirats arabes unis, pays frère, sur les pas de votre père Cheikh Zayed, unificateur du pays et initiateur de sa relance, et la voie de votre frère, Cheikh Khalifa, puisse Allah, le Tout Puissant, les combler de Sa Sainte  Miséricorde », a écrit le Président Tebboune.
« Je saisis cette heureuse occasion pour saluer la qualité des relations fraternelles et historiques solides unissant nos deux pays et peuples frères, et vous exprimer mon attachement à œuvrer de concert avec vous pour le raffermissement des liens de fraternité, de coopération et de partenariat, pour les hisser à des niveaux supérieurs répondant aux aspirations de nos deux peuples frères, et concrétiser notre attachement commun envers les causes de la Ouma arabe et musulmane, et nos démarches incessantes pour l’instauration de la paix et de la stabilité au double  plan régional et international », a ajouté le Chef de l’Etat.
« Dans l’attente de vous accueillir en Algérie, votre deuxième pays, je vous prie d’agréer Altesse et cher frère, mes sentiments distingués », a conclu le président de la République.