Algérie-Ouganda J-3 : Le début d’une nouvelle ère

A 72 heures de la rencontre face à l’Ouganda, la préparation bat son plein du côté de Sidi Moussa où les Fennecs affûtent leurs armes pour ce rendez-vous, comptant pour la 1rejournée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Total Energies – Côte d’Ivoire 2023.
Les partenaires de Ramiz Zerrouki, qui s’entraînent à huis clos, loin des regards des supporters et même des journalistes, depuis lundi dernier, se préparent dans une totale discrétion et affichent une grande détermination, en prévision de cette empoignade qui les attend samedi soir (20h) au stade du 5-Juillet. Le groupe a été rejoint mardi par Mustapha Zeghba (Damac FC, Arabie saoudite), , Sofiane Bendebka (Al Fateh SC, Arabie saoudite) et Ismaël Bennacer (AC Milan, Italie), alors que le nouveau portier Anthony Mandrea (SCO Angers, France) est attendu ce mercredi à Sidi Moussa.
Après avoir été salués un par un par le coach, Djamel Belmadi, les joueurs retenus pour ce stage ont été soumis à des tours de piste et des gammes techniques en guise d’échauffement. Par la suite, le groupe Algérie a eu droit à des toros et des oppositions. La séance, qui s’est déroulée dans une ambiance très décontractée, a été clôturée par des frappes en direction des deux gardiens Raïs M’Bolhi et Abderrahmane Medjadel, rappelé à la dernière minute pour compléter l’effectif. Dans sa causerie introductive, le coach national a souhaité aux nouveaux capés une rapide intégration dans le groupe et une grande réussite avec la sélection, comme il a rappelé le contexte de ce stage et ses objectifs, notamment ces deux sorties contre l’Ouganda, samedi prochain au stade du 5-Juillet-1962, et la Tanzanie mercredi 8 juin à Dar Essalam.
En clair, le patron de la barre technique des Verts veut que ces deux premiers rendez-vous des éliminatoires de la CAN-2023 soient le début d’une nouvelle ère pour repartir de l’avant et «reconstruire un groupe fort et compétitif», capable de faire oublier au peuple algérien la terrible élimination en barrages de la Coupe du monde 2022, en mars dernier face au Cameroun (aller : 1-0, retour: 1-2, a.p).En tout cas, les joueurs, les nouveaux en particulier, sont animés d’une volonté d’acier afin de répondre aux attentes de tout un peuple et contribuer au renouveau de cette équipe. Selon le programme arrêté par le staff technique, le onze national n’aura droit qu’à une seule séance d’entrainement sur la pelouse verdoyante du stade olympique du 05 Juillet, théâtre de l’empoignade de samedi prochain. Celle-ci aura probablement lieu ce vendredi, soit la veille du match, étant réservé à l’équipe visiteuse.
L’Ouganda se défait de Hammam Sousse (8-1)
En parlant de la sélection ougandaise justement, cette dernière qui avait choisi la Tunisie comme lieu de regroupement pour préparer ses des deux premières sorties des éliminatoires de la CAN 2023, s’est imposée assez largement mardi, en amical, en étrillant la formation de l’ES Hammam-Sousse, pensionnaire de la Ligue 1 tunisienne (8-1). Les Grues, comme on les surnomme en Ouganda, débuteront leur campagne de qualification ce samedi face à l’Algérie au stade du 5-Juillet avant d’accueillir quatre jours plus tard (8 juin), le Niger dans leur antre de St. Mary Kitende.
Pour rappel, le sélectionneur de l’Ouganda, le Serbe, Sredojevic a fait appel à 24 joueurs dont huit évoluant à l’étranger en prévision de son déplacement à Alger.
Mehdi F.