Algérienne des eaux : 20 projets inscrits dans le programme 2023  

Le directeur général de l’Algérienne des eaux  (ADE), Mustapha Rekik a fait état, ce dimanche à Alger, de l’inscription de  vingt (20) projets dans le programme de développement de la Société pour  l’année 2023, en vue d’améliorer le service public et l’alimentation en eau  potable (AEP).
Auditionné par la Commission de l’habitat, de l’équipement, de  l’hydraulique et de l’aménagement du territoire à l’Assemblée populaire  nationale (APN), M. Rekik a expliqué que ces projets concerneront les  wilayas de Bejaïa, Oran, Boumerdès, Sétif, Souk Ahras, Médéa, Batna, Mila,  Touggourt, Laghouat, Bouira, Biskra, Oum El Bouaghi, Adrar, Mostaganem,  Relizane, Guelma et Aïn Témouchent.
Ces projets visent principalement à améliorer l’AEP, à réparer les fuites  et à éliminer les raccordements anarchiques au réseau. Dans son exposé, M. Rekik a précisé que le niveau des recettes de l’ADE  pour l’année 2021, après recouvrement des créances, avait atteint 31,07  milliards de DA.
Il a également souligné que le niveau des créances détenues auprès des  abonnés jusqu’au 31 décembre 2021, était de 62,84 milliards de DA. Concernant les communes, le même responsable a indiqué que l’Algérienne  des eaux qui gérait 860 communes en 2017, a vu l’intégration de 118  communes en 2018, 277 communes en 2019 et 9 communes en 2020. « En dépit de toutes les difficultés rencontrées par l’ADE, plusieurs  mesures ont été prises pour l’amélioration du service public, à travers  l’élimination des raccordements anarchiques, la rénovation et la  modernisation du réseau d’AEP, la réparation des fuites et la  généralisation de l’installation des compteurs, des points de production  jusqu’aux abonnés », a rappelé le même responsable.
S’agissant du domaine du numérique, M. Rekik a fait savoir que l’ADE avait  adopté plusieurs systèmes, avec à leur tête le nouveau système de gestion  des abonnements (les relevés, le recouvrement des créances …), le système  de suivi des installations et le nouveau site électronique de l’ADE. Le DG de l’ADE a fait état, en outre, du lancement ,cette année, de « la  nouvelle facture de consommation d’eau et d’assainissement format +A4+ » par  l’ADE, une facture assurant une lecture claire pour l’abonné sur sa  consommation de l’eau ».
Concernant les opérations d’amélioration et de contrôle de la qualité des  eaux, le même intervenant a relevé l’acquisition récemment de 120  laboratoires mobiles pour renforcer le contrôle de la qualité de l’eau. Pour un meilleur raccordement des cités AADL au niveau national, Il a été  proposé à l’AADL de procéder à des opérations de diagnostic des réseaux  d’AEP de chaque site, outre de négocier un contrat d’exploitation et  d’entretien avec la société Gest-Immo.