Ambassade d’Espagne : Tournée du spectacle flamenco «A Tierra»

Pour clôturer son année culturelle, l’ambassade d’Espagne place sa programmation sous le signe du flamenco à travers une tournée qui «promet d’être très riche en émotion avec des artistes experts en la matière, pratiquant haut la main et pied battant cet art qui fusionne musique et danse dans une énergie flamboyante».

A cet effet l’ambassade d’Espagne et les Instituts Cervantès d’Alger et d’Oran, en collaboration avec le ministère de la Culture et des Arts, organisent  le  4, 5, 6 et 7 décembre à 18h30, respectivement à l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaih, au Théâtre régional d’Oran  Abdelkader-Alloula, à la salle Zénith Ahmed-Beyde Constantine et au Théâtre régional d’Annaba Azzedine-Medjoubi, un spectacle de flamenco de la Fondation du Conservatoire Flamenco Casa Patas, intitulé «A Tierra» (Vers la Terre) , une création de la danseuse Sara Nieto.
D’après Sara Nieto, «le flamenco est de la terre transformée en art». «Chanter, danser ou jouer «A Tierra», permet de connecter son Moi avec le centre de la terre, avec la nature, avec l’environnement».
Connue dans le monde flamenco sous le nom de «Sarini», Sara Nieto est diplômée du Conservatoire royal de danse de Madrid et de l’Université «Complutense» de Madrid.Elle poursuit sa formation à l’École Amor de Dios et à la Fondation Casa Patas avec des danseurs de haut niveau. Elle complète son apprentissage avec des artistes tels que Aída Gómez, Amelia Vega et Pedro Azorín, et suit un cours de cajón flamenco au sein de la Fondation Casa Patas.
Actuellement, elle concilie les scènes des théâtres et des tablaos avec l’enseignement à la Fondation Casa Patas ainsi qu’avec sa propre formation sous la houlette de différents maîtres. Sara est passionnée par d’autres domaines comme le théâtre et le cirque, qui apportent à la danse de nouvelles perspectives.  Elle a travaillé avec Javier Latorre (Prix national de danse 2011) dans «Don Quichotte, au rythme d’un rêve».
Elle réussit à faire partie de la prestigieuse compagnie de théâtre l’OM Imprebís, comme actrice et danseuse, qu’elle accompagne dans des tournées en Espagne, au Burkina Fasso et au Pérou.
Avec sa propre Compagnie, elle a créé les œuvres telles que «Cuentos Flamenco», «Colores Mezclaos» et «Devenires», cette dernière représentée à Alger et Oran à travers la Fondation Casa Patas.
* Le prix du billet pour l’opéra Boualem-Bessaieh est fixé à 1.500 DA.
H. Metref