Tourisme : Vers la création de trois zones d’extension touristique à Souk Ahras

 La première phase de création de trois zones d’extension touristique (ZET) vient d’être adoptée par la wilaya de Souk Ahras, a indiqué, ce samedi, la directrice du tourisme et de l’artisanat traditionnel. Mme Samira Moumène, a déclaré à l’APS que l’adoption de la première phase est intervenue à la fin de la semaine écoulée, au terme de l’étude réalisée par l’agence nationale de développement touristique. « Elle a été prise par le conseil exécutif élargi de la wilaya présidé par le wali, Lounès Bouzegza, en présence des chefs des daïras, des membres des assemblées populaires communales et des directeurs de l’exécutif local », a-t-elle précisé.
La même responsable, a déclaré que la première phase adoptée concerne les études descriptives de trois ZET situées à Batoum dans les communes de Taoura et Khemissa, et Lemsid, située à Ouled Driss. La ZET de Batoum couvre une superficie de 109 ha. Elle dispose d’une source d’eau, Desma, voisine du site naturel de la ferme Bourkas, classé zone humide.  La ZET de la commune de Khemissa couvre une superficie de 260 ha abritant des vestiges archéologiques classés patrimoine national, a-t-on fait savoir. La troisième ZET est située à Lemsid dans la commune d’Ouled Driss. Elle couvre 67 ha et dispose d’atouts touristiques, une altitude de 1400 m, un climat sain, un couvert forestier, en plus des sites archéologiques de M’saren et Zehida, des zaouïas de Sidi Alaouli et Sidi Ahmed, ainsi que des thermes d’Ouled Zaïd.
L’adoption de ces ZET permettra d’attirer les investisseurs privés, intéressés par la réalisation d’établissement hôteliers et des complexes sportifs, des parcelles de terrains sont disponibles à cet effet, a-t-on souligné. La responsable du secteur du tourisme dans la wilaya de Souk Ahras, a indiqué en outre, qu’en 2016, la ZET de Madaure dans la commune de  M’daourouch a été créée et classée. et couvre une superficie de 275 ha.