APC de Tizi-Ouzou : Installation du nouveau président

L’installation des nouvelles assemblées élues se poursuit à travers la wilaya de Tizi Ouzou. Toutefois, celle du chef-lieu de wilaya suscite plus d’intérêt.

D’ailleurs, c’est la seule qui est souvent installée par le wali qui n’a pas dérogé à la règle. Djilali Doumi  a présidé, mardi dernier, la cérémonie d’installation de la nouvelle assemblée  et  de son nouveau président, en  présence de 31 sur 33 élus, du chef de daïra de Tizi-Ouzou, de députés et  de   nombreux citoyens.
Le  directeur de la réglementation et de l’administration générale (Drag), Mustapha Dekkiche, après  lecture de la liste des membres de la nouvelle assemblée, a demandé aux représentants des six listes en lice de présenter un candidat au poste de P/APC. Seule la liste indépendante «La Confiance» a présenté le sien en la personne de Hassan Gana, avocat de profession.
En vertu de la réglementation, même pour un seul candidat, l’assemblée a eu recours aux urnes. Sur 31 électeurs, 28 ont approuvé la candidature de Hassan Gana .
Ce dernier succède ainsi à Wahab Aït Menguellet qui a présidé aux destinées de l’APC durant les deux derniers mandats avant d’être élu député.
Hassan Gana, 47 ans, est l’un des plus jeunes maires de Tizi-Ouzou avec Naguim Kolli qui, à 35 ans, avait succédé à Mohamed Belhadj en 2010.
Rachid Hammoutène