Redonner aux zones rurales un rôle pionnier économiquement

Le chargé de mission à la Présidence de la République, Brahim Merad, a affirmé vendredi depuis la wilaya de Jijel, que « l’Etat œuvre actuellement à redonner un rôle pionnier, économiquement, aux zones rurales ».

« L’Etat s’emploie actuellement à redonner un rôle pionnier, économiquement, aux zones rurales », à travers différents programmes de développement en cours de réalisation, a indiqué M. Merad, au 3e jour de sa visite dans les zones d’ombre de plusieurs communes de la wilaya de Jijel. Les différents programmes en cours dans les zones d’ombre, notamment l’aménagement des routes et le raccordement aux réseaux d’électricité et de gaz, permettront aux zones rurales de s’ériger en « producteurs et de participer à l’appui des budgets des communes, à travers la création de micro-activités, grâce à l’accès de leurs habitants aux différentes formes d’aide mises en place par l’Etat, à même de garantir une vie décente à la population, a-t-il soutenu.
Par ailleurs, M. Merad a mis l’accent sur l’attention particulière accordée par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune aux zones d’ombre. Et d’ajouter: « Nous ne pouvons édifier une Algérie nouvelle, tandis que les habitants de plusieurs zones continuent de souffrir ». « Les zones rurales ont été marginalisées depuis plusieurs années. Toutefois, il n’est jamais trop tard pour y remédier. Pour preuve, la majorité des zones d’ombre sont devenues des chantiers à ciel ouvert », a-t-il souligné. En réponse aux préoccupations des citoyens, le même responsable a mis en avant les efforts consentis localement dans la wilaya de Jijel pour désenclaver les zones d’ombre, « mais les ressources financières locales demeurent insuffisantes par rapport au grand nombre de ces zones », rassurant quant à la forte volonté qui anime les responsables locaux en vue de garantir les besoins fondamentaux de la population ». Au troisième jour de sa visite à Jijel, le chargé de mission à la Présidence, Brahim Merad a donné le coup d’envoi du projet de raccordement à l’électricité au profit des régions de Ait Achour, Iyaaden (Ziama Mensouriah), Beni Sekfal (El Aouana), outre l’inauguration de plusieurs routes dans les communes d’Erraguene, Ziama Mansouriah et El Aouna, ainsi que les espaces de loisirs et une salle de soins dans la commune de Selma Benziada.