Habitat : Lancement de la numérisation de la nouvelle ville de Sidi Abdellah

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi a supervisé le lancement de la numérisation de la nouvelle ville de Sidi Abdellah (Alger) par l’Agence nationale de l’urbanisme (ANURB), à l’occasion duquel il a ordonné l’accélération de la généralisation de cette opération sur les deux autres nouvelles villes Bouinan (Blida) et Ali Mendjeli (Constantine).

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, le ministère a indiqué que M. Belaribi a présidé une réunion au cours de laquelle l’ANURB a présenté la numérisation totale de la Cité 32 Zone A4 de la nouvelle ville de Sidi Abdellah.
Ont assisté à cette réunion: le Secrétaire général du ministère, la cheffe du cabinet, le directeur général de l’ANURB, Kamel Touati, la directrice des projets à ladite Agence Ryma Oufroukh, la directrice de la numérisation des systèmes d’informations géographiques Amira Kribes, le sous-directeur des réseaux, Lyes Sahnoune et le directeur de la nouvelle ville de Sidi Abdellah.
Après l’ouverture de la réunion par M. Belaribi, M. Touati est intervenu pour mettre en avant l’importance de cette application créée par l’Agence et son fonctionnement conformément aux instructions données par le ministre durant la précédente rencontre, précise la même source.
Ensuite, Mme Oufroukh a présenté une fiche technique sur les modalités d’utilisation de ce système informatique fonctionnel via le programme « ARC GIS », à même d’effectuer une étude scientifique par un scanner tridimensionnel pour la Cité 32, Zone A4 à Sidi Abdellah.
 Bouinan et Ali Mendjeli concernées 
Cette technique « sophistiquée », ajoute la même source, a permis de donner toutes les informations relatives à la cité en temps réel et avec précision, des informations qui peuvent être utilisées lors des différents travaux voire même dans les circonstances exceptionnelles.
Ce système informatique moderne offre diverses informations sur la cité comme le nombre des logements, les noms des propriétaires, la nature du programme du logement, les réseaux de raccordement au gaz, à l’électricité et à l’eau, les ascenseurs, les issues de secours et l’ensemble des plans (technique, administratif, génie civil) tant au niveau des logements que des équipements publics et les réservoirs d’eau.
Ces données permettent également de faciliter et d’accélérer les travaux prévus dans la cité et de connaître l’endroit des pannes dont leur réparation. il s’agit également de fournir aux autorités locales les informations nécessaires qui requièrent l’intervention rapide dans les cas de réalisation des travaux, restauration, changement ou incendie, ajoute la même source, soulignant que cela « s’inscrit dans le cadre de la politique de la numérisation de la nouvelle ville de Sidi Abdellah ».
Le ministre de l’Habitat a ordonné « l’impératif d’accélérer l’application de ce système au niveau des deux autres nouvelles villes Bouinan et Ali Mendjeli ». Le déroulement de l’opération de la numérisation a été supervisé par l’ANURB. La mise en œuvre de l’application est assurée par des ingénieurs algériens compétents.