Panne mondiale d’internet : De nombreux médias et sites gouvernementaux inaccessibles

Un certain nombre de sites internet de médias et de gouvernements à travers le monde ont été temporairement fermés, ce mardi matin, en raison d’une panne généralisée d’internet dans une société  américaine de services cloud. Les pages d’accueil du gouvernement britannique et des dizaines de sites appartenant à des médias, dont le New York Times, le Financial Times, le Guardian, CNN, n’étaient pas disponibles vers 10h GMT. Fastly, un fournisseur de services cloud basé à San Francisco, a reconnu le problème quelques minutes avant 10h, affirmant que la société «étudiait l’impact potentiel sur les performances de nos services cloud». Environ une heure plus tard, l’entreprise a déclaré que le problème «avait été identifié et résolu. Les clients peuvent subir une augmentation de la charge d’origine avec le retour des services dans le monde». De nombreux sites internet étaient de nouveau accessibles vers 11h GMT.