BEM : Les sujets de mathématiques et de la physique un peu difficiles

Au deuxième jour de l’examen du BEM, les sujets de mathématiques et de la physique ont été qualifiés «d’un peu difficiles» par les candidats, tandis que celui de l’histoire-géographie a été jugé de «très facile».

Si au premier jour de l’examen du brevet d’enseignement moyen (BEM) de l’année scolaire 2020-2021, les sujets étaient abordables, voire à la portée de tous, on ne peut en dire autant de ceux d’hier. Beaucoup de candidats, en effet, se sont plaints, au deuxième jour des épreuves passées en matinée, des sujets de mathématiques et de la physique jugés ardus. «L’un des exercices de l’épreuve de mathématiques était un peu difficile. Nous n’avons pas l’habitude de ce type d’exercice et cela nous a un peu perturbés», confie l’un des candidats qui passaient leur examen au lycée Saâd-Dehlab à Kouba (Alger). Idem pour l’épreuve de la physique dont l’un des exercices n’a pas été très abordable pour beaucoup d’élèves. «Même si les sujets sont un peu difficiles, ils sont tirés des leçons que nous avions étudiées en classe. C’est juste que la forme de certains exercices était un peu différente», confient-ils.
Cependant, pour ce qui est de l’histoire-géographie dont l’épreuve s’est déroulée dans l’après-midi, les élèves étaient plus que satisfaits. «Les sujets sont très faciles. C’est un soulagement après les épreuves de ce matin», soulignent-ils, espérant que les sujets d’aujourd’hui seront tout aussi faciles que celui de l’histoire-géographie.
De leur côté, les associations des parents d’élèves, qui se sont entendues avec le ministère de l’Education nationale pour que les sujets du BEM soient tirés des leçons étudiées au cours de l’année scolaire, préfèrent attendre la fin des épreuves pour évaluer l’examen d’une façon globale. Les épreuves du BEM prendront fin aujourd’hui et les 600.000 candidats au niveau national passeront les épreuves de français et de sciences en matinée et de la langue amazigh l’après-midi.
F. B.