Shéma directeur d’aménagement touristique : La référence

Le gouvernement a adopté un plan d’urgence avec la mise en œuvre d’un schéma directeur d’aménagement touristique «Sdat» 2025 qui constitue le cadre stratégique de référence pour la politique touristique de l’Algérie. Ce Sdat est, de ce fait, un instrument qui traduit la volonté de l’Etat de valoriser le potentiel naturel, culturel et historique du pays et de le mettre au service de la mise en tourisme de l’Algérie afin de la hisser au rang de destination d’excellence dans la région euroméditerranéenne. Ce schéma directeur est un atout pour un développement moderne à encadrer. La plateforme de plan souligne l’importance du tourisme balnéaire. «La côte algérienne est encore largement sous-équipée et ses caractéristiques physiques laissent entrevoir des possibilités importantes de développement touristique. Néanmoins, la préservation conformément à la loi littorale de son authenticité appelle des équipements différents de ceux implantés en Espagne ou en Tunisie, tout en tenant compte de deux enjeux majeurs», précise le Sdat, mettant l’accent sur la nécessité d’apporter à la population algérienne des espaces de loisirs en bord de mer correspondant à leur pouvoir d’achat et dont la qualité doit se rapprocher du standard des pays voisins. Selon l’expert en tourisme Abid Boubakeur, «dans une conjoncture économique fortement défavorable, marquée par une baisse des recettes des hydrocarbures, le tourisme peut être l’un des secteurs qui seront appelés à se substituer aux ressources naturelles. Selon lui, «il faut une réelle valorisation de la destination Algérie, l’amélioration de la qualité des prestations touristiques, le renforcement du financement et de la formation, la mise en valeur des pôles d’excellence par des investissements réfléchis, qui restent des axes stratégiques dynamiques à prendre en charge».

M. M.