La Libye récupère un avion présidentiel saisi en France depuis 7 ans 

Le Premier ministre libyen Abdelhamid Dbeibeh  a annoncé, dimanche, que son pays, la Libye, a récupéré l’avion présidentiel l’A340, saisi en France depuis 7 ans. « Aujourd’hui, notre avion nous revient et nous sommes heureux, sereins et  en sécurité dans nos maisons et dans notre pays », a déclaré Dbeibeh. « C’est un avion qui appartient au peuple libyen, un avion présidentiel, qui a été saisi de force depuis 2014 », a précisé le Premier ministre libyen. Et de souligner : « Cet avion est très important pour la souveraineté libyenne, ainsi que par sa valeur historique ». Abdelhamid Dbeibeh a ajouté que l’avion se trouvait en France, sous  prétexte de « mesures techniques et financières, et nous nous sommes efforcés de le restituer en raison de son importance ». S’agissant du nombre d’avions saisis, Dbeibeh a signalé qu’il y avait « 12  d’occasion, qui sont utilisés sur des territoires hors de la Libye sous prétexte de maintenance ». « Des négociations sont en cours concernant des avions qui ont été saisis, et qui seront de retour dans notre pays », a-t-il encore noté.