Bac à Tizi Ouzou : Il trichait dans l’épreuve d’éducation islamique !

Un candidat libre qui subissait l’épreuve d’éducation islamique, au CEM Lotfi de Tizi Ouzou, a été surpris en flagrant délit de triche au Bluetooth, une heure avant la fin de l’épreuve, nous apprend le directeur de l’éducation. Selon Ahmed Lalaoui, c’est le chef de centre qui a fait part de ce délit passible d’une exclusion de tout examen pour une durée de 10 ans s’agissant d’un candidat libre. «Les services de sécurité ont été saisis de l’affaire», a-t-il ajouté. Quant au déroulement des épreuves et hormis cet incident et fraude, le responsable a assuré que l’examen se poursuit normalement. Les sujets des épreuves, notamment celle de mathématiques, sont jugés abordables par les candidats.  Toutefois, il a fait part de nombreuses défections au second jour du bac. 152 candidats n’ont pas rejoint les salles d’examen dont 15 sont scolarisés.
Rachid Hammoutène