Tébessa : 43 cas de triche aux épreuves du bac

Les services de la sûreté de wilaya de Tébessa  ont relevé 43 cas de triche, au cours des quatre premiers jours des épreuves du baccalauréat (session de juin 2021), a indiqué ce jeudi un communiqué de la cellule de communication de ce corps de sécurité. Selon le même document, la brigade de lutte contre la cybercriminalité du service de wilaya de la police judiciaire a traité 35 cas de triche dans lesquels des candidats sont impliqués en recourant aux réseaux sociaux  (Facebook et Instagram), en plus de 8 autres cas répartis à travers les communes d’Ouenza, Chréa et Morsott. La même source a fait également état d’une agression physique commise par un candidat à l’encontre d’une surveillante dans un centre d’examen ayant donné lieu à l’arrestation du candidat. Les services de sécurité ont pris les mesures juridiques nécessaires contre les personnes impliquées dans les cas de triche, conformément aux dispositions du code pénal avec constitution d’un dossier pénal pour  « atteinte à l’intégrité des examens », est-il indiqué. Après comparution immédiate des accusés devant les instances judiciaires, les personnes concernées ont été placées en détention provisoire avec report de la prononciation du verdict, selon le même communiqué.