Khaldi tient à redynamiser les sports scolaire et universitaire

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid Ali Khaldi, accompagné de la secrétaire d’État chargée du sport d’élite, Salima Souakri, a effectué, durant deux jours, lundi et mardi, une visite de travail dans la wilaya de Sétif où il a procédé à l’inauguration de nouvelles infrastructures relevant de son secteur et  inspecté certaines structures sportives. A Sétif, le ministre a présidé la cérémonie de distribution  d’équipements sportifs et de matériels au profit de 20 écoles primaires des communes démunies et l’octroi de 3 millions de dinars à la Ligue de wilaya du sport scolaire pour sa redynamisation où Khaldi relèvera que «Sétif dispose d’un important réservoir de talents capables d’être la relève de l’élite nationale qui ne demande que le soutien, l’encouragement et l’accompagnement». Le ministre a précisé que «cette opération entre dans le cadre de la concrétisation du programme de redynamisation des sports scolaire et universitaire arrêtée par le gouvernement en application de l’accord arrêté entre les ministères de la Jeunesse et des Sports et de l’Education nationale». Lancée récemment dans les wilayas  d’Oran et Tipasa avec succès, cette initiative touchera les écoles des zones d’ombre «riches en talents sportifs aptes de devenir des athlètes de haut niveau international», a indiqué l’hôte de Sétif. Après avoir visité l’Ecole nationale des sports olympiques d’El Bez, dans la périphérie de la ville  de Sétif, Khaldi a déploré sa sous utilisation, avant d’annoncer qu’une centaine de sportifs parmi les jeunes talents sportifs sélectionnés dans 11 disciplines sportives seront domiciliés dans cette école pour leur prise en charge de formation et leur parcours scolaire durant les quatre prochaines années en prévision des rendez-vous sportifs à moyen terme, à l’instar des Jeux olympiques de 2024 et 2028. Le ministre a indiqué que son département fera tout pour attirer les équipes sportives étrangères, notamment africaines pour permettre à l’ENSO de diversifier ses sources de revenues.  La visite de l’école, en compagnie de la secrétaire d’Etat chargée du Sport délite, du wali et du président de l’APW a été ponctuée par la cérémonie de signature d’une convention entre les directeurs de la jeunesse et des sports, de l’éducation nationale et les deux universités de Sétif pour la mise en application de la circulaire interministérielle inhérente aux modalités du plan de relance du sport scolaire et universitaire. Selon Khaldi, Sétif sera la première wilaya  à appliquer ce programme de relance avant de le généraliser.

Azzedine Tiouri