Covid-19: l’OACI contre la vaccination obligatoire sur les vols internationaux

La vaccination des passagers ne devrait pas être obligatoire sur les vols internationaux, a estimé vendredi l’agence onusienne du transport aérien civil, en émettant une série de nouvelles recommandations pour la relance du secteur, décimé par la pandémie.

« La vaccination ne devrait pas être une condition préalable pour avoir accès au transport international », précise l’une des six nouvelles  recommandations approuvées vendredi par le Conseil de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), alignée sur la position de  l’Organisation mondiale de la santé (OMS).
« Lorsqu’il sera prouvé que les personnes vaccinées ne transmettront pas le virus SARS-CoV-2 ou présenteront un risque de transmission réduit, les Etats membres pourraient envisager d’exempter ces personnes des tests de dépistage et/ou des mesures de quarantaine, compte tenu du seuil de risque qu’ils ont accepté », convient cependant l’OACI, basée à Montréal au Canada.
« Après la baisse de 70% du trafic aérien, le transport aérien international peut maintenant voir la lumière au bout du tunnel grâce aussi à ces nouvelles recommandations et directives », a commenté Salvatore Sciacchitano, président du Conseil de l’OACI dans un communiqué.