Benabderrahmane : « Un regain pour la monnaie nationale avant la fin de l’année »

Le ministre des Finances, Aimen Benabderrahmane  a déclaré, ce samedi, à Alger, que la monnaie nationale (DA) devrait enregistrer un regain avant la fin de l’année en cours.

Dans une déclaration à la presse en marge du lancement officiel des services de certification et de signature électroniques, M. Benabderrahmane  a indiqué que « la monnaie nationale devrait enregistrer un regain avant la fin de l’année en cours », soulignant que le secteur s’atèle actuellement à « une réévaluation de la monnaie nationale selon les capacités de l’économie  nationale ».
« Le décollage économique que connaîtra l’Algérie dans les prochains jours à la faveur du lancement de plusieurs projets de développement va permettre à la monnaie nationale de retrouver sa force économique et son pouvoir
libératoire », a-t-il affirmé. Soulignant que « la monnaie est le miroir de l’économie », M. Benabderrahmane a soutenu que la monnaie algérienne « n’est pas en situation  d’effondrement comme le prétendent certains mais plutôt en reprise ». Concernant la hausse de l’inflation et ses répercussions sur les prix des  différents produits alimentaires, le ministre a souligné que « l’inflation est contrôlée » comparativement à d’autres pays du monde ».
Quant au lancement des services de certification et de signature électroniques, M. Benabderrahmane a estimé que la certification électronique sera un élément positif dans l’environnement économique  national, notamment en termes de transactions bancaires et commerciales, d’assurances et d’opérations douanières et domaniales.