L’EMA tiendra jeudi une « réunion extraordinaire » sur AstraZeneca

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé ce lundi qu’elle tiendrait une « réunion extraordinaire », jeudi, après la suspension par plusieurs pays de l’utilisation du vaccin AstraZeneca, en raison de craintes liées à des caillots sanguins, ajoutant que les avantages  du vaccin l’emportent toujours sur les risques. « Le comité de sécurité de l’EMA examinera plus en détail les informations demain (mardi) et a convoqué une réunion extraordinaire le jeudi 18 mars pour conclure sur les informations recueillies et sur toute autre mesure qui pourrait être nécessaire », a déclaré l’agence basée à Amsterdam dans un communiqué.