De nouvelles spécialités en formation et enseignement professionnels

De nouvelles spécialités ont été lancées dans la formation professionnelle alors que d’autres vont être le seront dès la session de  mars 2021, portant notamment sur la fabrication et la maintenance des navires qui sera dispensée au niveau de quatre centres de formation se trouvant à proximité des ports, et une autre dans les métiers du domaine ferroviaire.

C’est ce qu’a annoncé, ce mardi, la ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Houyam Benfriha, au forum du quotidien El-Chaâb.  «D’autres spécialités seront introduites, dont le pétrole et le gaz, la gestion des déchets et les nouveaux métiers dans le secteur de l’environnement, ainsi qu’une spécialité d’assistant de notaire qui vient d’être ajoutée dans la nomenclature du ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels», a-t-elle précisé.

D’autre part, il a rappelé que le ministère s’est doté de deux plateformes, Mihnati et Takwini, afin de «faciliter l’accompagnement des jeunes stagiaires dans les différentes étapes, à savoir l’orientation, l’inscription dans les différentes spécialités, ainsi que la supervision du processus de formation via les techniques de visioconférence et à distance». L’application Takwini n’est pas encore opérationnelle, mais Mihnati l’est depuis près d’une année. «Celle-ci sert à gérer le flux des candidats à la formation professionnelle et assure une maîtrise des dépenses, via une répartition  des affectations financières aux établissements, mais simplifie également l’accompagnement des stagiaires et leur orientation vers des spécialités qui correspondent à leur profil», a explicité la ministre. Concernant la deuxième application, elle s’est imposée par la conjoncture actuelle liée à la crise sanitaire, mais elle sera adoptée de manière permanente pour garantir une certaine flexibilité aux stagiaires. Elle permettra donc la généralisation de l’usage des technologies de l’information et de la communication (TIC), soit le recours aux techniques de visioconférence et de formation.

Samira Azzegag