Ligue des champions : Le MCA s’ouvre la voie des quarts

En disposant des Sénégalais de Teungueth FC, mardi  soir au stade du
5-Juillet grâce à une réalisation de Mehdi Benaldjia en première période (25’), le MCA aura fait un grand pas vers la qualification aux quarts de finale de la Ligue des champions africaine.

Grace à ce court mais importantissime succès, les Mouloudéens s’offrent, en effet, six longueurs d’avance sur les Egyptiens du Zamalek, battus à domicile par l’ES Tunis, leader incontesté du groupe D et ce, à deux journées de la fin de cette phase de groupes.
Désormais, le Doyen n’a besoin que d’un petit point pour composter son billet au prochain tour. Un objectif qui pourrait se concrétiser dès la prochaine journée, prévue le 2 avril, lorsque les coéquipiers d’Abdenour Belkheir accueilleront le Zamalek. Mais dans le camp algérois, on refuse de crier victoire. «C’est vrai que cette victoire nous donne une sérieuse option pour la qualification, mais l’affaire est loin d’être pliée même s’il ne nous manque qu’un seul point pour atteindre cet objectif qui paraissait insurmontable vu la valeur et l’expérience de l’ES Tunis et du Zamalek dans ce genre de compétition. Il ne faut pas oublier qu’il reste encore deux journées à disputer ou tout reste encore possible. C’est pourquoi, nous devons garder les pieds sur terre», a déclaré le coach mouloudéen, Abdelkader Amrani, à l’issue de la traditionnelle conférence de presse d’après-match avant d’enchaîner : «A présent, le plus important pour nous, c’est de continuer sur cette belle dynamique et enchaîner en championnat. Cela va nous remettre en confiance et nous permettra d’aborder en toute sérénité les futures échéances, notamment le restant du parcours dans cette ligue des champions africaine».
Pour revenir au match en lui-même, Amrani s’est dit satisfait du rendement de ses joueurs qui, selon lui, «ont tout donné sur le terrain. C’est grâce à leur volonté et leur bel état d’esprit qu’on a fait la différence. Je tiens à les féliciter et les remercier pour leur rendement. Je peux vous dire que suis très satisfait de mon équipe car nous avons développé un volume de jeu important. Nous nous sommes créé beaucoup d’occasions même si l’arbitre nous a privés d’un penalty certain en seconde période. C’est de bon augure pour la suite».
Cependant, le driver mouloudéen a regretté le manque d’efficacité de ses attaquants devant les buts, dû selon lui «à l’excès de précipitation».
«Ce soir, on a vraiment joué avec le feu. Quand on rate autant d’occasions de faire le break, on n’est jamais à l’abri d’un contre de l’adversaire qui pouvait égaliser à tout moment de la partie. Ça reste l’une des lacunes que nous tâcherons de corriger à
l’avenir, avec le travail, bien sûr», a-t-il conclu. A noter que l’attaquant Samy Frioui a écopé d’un troisième avertissement qui le privera de la prochaine confrontation face au Zamalek.
Mehdi F.