L’ancien DG de l’OAIC en détention provisoire

La chambre d’accusation près la Cour de Guelma a ordonné le placement en détention provisoire de 8 individus, dont l’ancien directeur général de l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC), impliqués dans des affaires de corruption en lien avec «le transfert du blé tendre et dur», a appris l’APS d’une source judiciaire.

Les mis en cause sont des cadres dirigeants d’une Coopérative de céréales et de légumes secs (CCLS) dans la wilaya de Guelma ainsi que de l’ancien directeur général de l’OAIC, qui a occupé le poste de directeur régional de cette Coopérative à Annaba, outre des dirigeants de minoteries en activité dans la wilaya, indique la même source.

Plus précise, la source judiciaire cite «le directeur de la CCLS à Guelma, le chef du Centre des céréales, le directeur des finances, les deux chefs des départements d’exploitation et de matériels de la Coopérative, ainsi que le directeur des minoteries Mermoura, du gérant du Groupe agroalimentaire Benamor et de l’ancien directeur de l’OAIC». Les chefs d’inculpation retenus contre les mis en cause sont: «dilapidation de deniers publics, abus de fonction, octroi d’indus avantages et trafic d’influence sur des agents publics».