L’après-Covid-19 sous la loupe des spécialistes

L’Institut militaire de documentation, d’évaluation et de prospective du ministère de la Défense nationale (MDN) a organisé, ce dimanche à Alger, un colloque intitulé «L’après-Covid-19 : vers une reconfiguration géopolitique», a annoncé le MDN dans un communiqué.

«Dans le cadre de l’exécution du programme des activités scientifiques au titre de l’année 2020-2021, l’Institut militaire de documentation, d’évaluation et de prospective du ministère de la Défense nationale a organisé, hier, au Cercle national de l’armée à Béni Messous, un colloque intitulé «L’après-Covid-19 : vers une reconfiguration géopolitique», a-t-il souligné.
Des cadres de l’Armée nationale populaire, des chercheurs universitaires et des représentants de structures de formation du ministère de la Défense nationale, ont participé aux travaux de ce colloque, ouverts par le général-major, Mohamed Kaïdi, chef de Département emploi-préparation de l’état-major de l’ANP, en présence des attachés militaires accrédités en Algérie.
«L’organisation de ce colloque est une opportunité pour mettre la lumière sur les différents aspects de la pandémie et son impact sur les relations internationales dans les différents secteurs, à l’ombre des circonstances exceptionnelles ayant marqué, et qui affectent encore aujourd’hui, notre pays à l’instar de la majorité des pays du monde», a affirmé, dans son allocution d’ouverture, le général-major, cité dans le communiqué.
Durant cette manifestation scientifique, plusieurs interventions ont été animées par des experts et des professeurs des secteurs de la santé, de la politique et de l’économie. «L’accent a été mis sur les différentes dimensions que revêt la pandémie, notamment la reconfiguration de la scène géopolitique et géoéconomique internationale et régionale post-Covid-19, et les mutations géopolitiques et économiques engendrées par la pandémie, en engageant la réflexion sur les dispositions et les mesures à prendre afin de s’adapter à la situation de l’après-Covid-19», souligne la même source.