Benabderrahmane s’explique sur la fermeture de certains ports secs

S’exprimant en marge de la tenue des assises sur l’économie de la connaissance, le ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane, a indiqué que la fermeture de certains ports secs est une décision souveraine, soulignant qu’elle n’aura aucun effet sur l’économie nationale.
A.H.